Viens plus en avant

XXII Dimanche T.O.

La définition nette du Siracide est confirmée et reprise, pour ainsi dire, par la parole de Jésus dans l’Evangile : ” Le Seigneur est glorifié par les humbles “. Et pourtant, même l’humilité est sous- pesée et vérifiée afin d’être continuellement libérée de l’hypocrisie qui est capable de s’immiscer dans les choses les plus saintes. S’il est vrai que nous ne devons pas craindre que l’on nous dise : ” cède-lui la place”, il reste toutefois vrai que nous ne pouvons pas nous attendre à ce que l’on nous dise : ” viens plus en avant”. Le Seigneur ne veut pas nous punir en nous dégradant continuellement par rapport à ce que nous avons besoin comme reconnaissance. Il nous accompagne doucement et fermement à occuper la place qui est la nôtre depuis toujours et pour toujours, celle qu’il nous a préparée depuis la fondation du monde et qui, normalement n’est ni la première et pas non plus la dernière…c’est simplement la nôtre. Ce qui fait la différence, c’est la conscience de devoir honorer celui qui nous invite pour participer à la joie de ” la Jérusalem céleste dans un rassemblement festif et serein” pour ceux qui sont sûrs d’avoir une place dans le coeur de Dieu. L’attitude que le Seigneur Jésus nous invite à assumer en toutes circonstances de notre vie est celle d’une éducation pleine d’une attention sincère à l’autre. Cette éducation simple et nécessaire s’exprime en une parole comme celle que l’on utilise lorsque l’on invite quelqu’un à entrer ou à prendre un repas : ” je t’en prie… ! ” Dans cette parole pourrait se cacher une simple et parfois même fausse gentillesse, ou le désir sincère de donner la priorité à l’autre pour pouvoir lui manifester toute la joie d’être avec lui et de se réjouir de sa compagnie.

L’humilité est un art difficile et les humbles – comme tous les vrais artistes – en plus d’être rares, sont méconnus d’eux-mêmes. L’humilité est un art très imité, mais rarement authentique et réussi, car elle naît d’un coeur réconcilié avec ” l’humus” de sa propre humanité.

0 commenti

Lascia un Commento

Vuoi partecipare alla discussione?
Fornisci il tuo contributo!

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato.